Publication le 6/21/2021

La téléconsultation dans les collectivités territoriales

Grâce à un service de consultation dans les collectivités territoriales, les déserts médicaux pourraient être largement réduits.

Collectivités territoriales : comment profiter de la téléconsultation ?


De plus en plus appréciée des français, la téléconsultation dispose de nombreux avantages : facilité d’accès, remboursement total par la sécurité sociale, dispositif de plus en plus complet, etc. Grâce aux dispositifs de téléconsultation dans les collectivités territoriales, les départements ou les villes peuvent permettre aux citoyens d’accéder aux soins plus facilement et ainsi lutter contre les déserts médicaux.



Diminuer les déserts médicaux


Les déserts médicaux, ce sont des zones géographiques au sein desquelles il est difficile d’obtenir un rendez-vous avec un médecin généraliste ou avec un spécialiste dans un laps de temps correct, sans avoir à se déplacer à plus de 30 minutes de route de son domicile. De plus présents en France, ces déserts médicaux posent un réel problème car il empêche beaucoup de citoyens de pouvoir se soigner en temps et en heure, ce qui provoque une aggravation de certaines pathologies ou blessures et favorise l'automédication.


La mise en place de systèmes de téléconsultation en collectivité territoriale est un excellent moyen de lutter contre ces déserts médicaux car elle permet de proposer aux habitants d’une commune un accès rapide à une consultation à distance avec un médecin qualifié et disponible. Cela permet aux collectivités territoriales de jouer un rôle majeur dans la diminution des déserts médicaux tout en permettant aux citoyens des communes de pouvoir mieux se soigner, sans perdre de temps.



Un avantage conséquent pour les personnes vulnérables


Comme expliqué précédemment, les déserts médicaux ont des conséquences très néfastes car elles causent l’aggravation de certaines maladies, un retard de prise en charge ainsi qu’une surcharge au niveau du service des urgences de l’hôpital le plus proche. Si c’est dangereux pour tout le monde, ça l’est d’autant plus pour les personnes les plus vulnérables comme les personnes âgées par exemple.


La téléconsultation dans une collectivité territoriale est idéale pour les seniors, en particulier pour ceux qui ne conduisent plus et n’ont donc pas la possibilité de se rendre chez un médecin situé à plusieurs kilomètres de leur domicile.


De même, les personnes atteintes de maladies nécessitant une prise de médicament à vie peuvent utiliser la téléconsultation dans une collectivité territoriale pour faire renouveler leurs ordonnances plutôt qu’avoir à aller chez leur médecin traitant. Au-delà du gain de temps, cela permet également de désengorger les cabinets médicaux aux alentours. En effet, les zones de désert médical sont souvent situées en zone rurale, le cabinet le plus proche reçoit les patients de toutes les communes environnantes, il est donc surchargé et les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous sont très longs.



Comment se déroule une téléconsultation dans une collectivité territoriale ?


Pour permettre aux citoyens des alentours de bénéficier de la téléconsultation dans une collectivité territoriale, la collectivité en question doit choisir de se munir soit d’une cabine, soit d’une borne de téléconsultation. Ces deux dispositifs sont équipés d’un écran haute définition, d’une caméra, d’une imprimante et de plusieurs appareils médicaux connectés qui vont permettre au patient d’être mis en relation avec un médecin en quelques minutes seulement.


La cabine offre une parfaite isolation visuelle et sonore, elle offre donc un excellent niveau de confidentialité qui fait qu’elle peut être placée quasiment n’importe où, notamment dans une mairie. La borne quant à elle, est plus petite et équipée de roulettes ce qui lui permet d’être plus facilement mise en place dans un petit établissement.


Cependant, elle n’assure aucune confidentialité, elle devra donc être installée dans une pièce dédiée qui permettra au patient d’être ausculté dans les meilleures conditions. À la fin du rendez-vous, le médecin peut, si nécessaire, délivrer une ordonnance qui sera imprimée par l’imprimante intégrée.