Publication le 5/7/2021

Bornes et mallettes connectées : Tessan au service des infirmiers

Tessan met au point des bornes et des mallettes équipées d’outils connectés permettant aux patients qui le souhaitent d’être auscultés à distance.

Tessan équipe même les infirmiers


Spécialisée dans le domaine de l’innovation médicale depuis plusieurs années maintenant, l’entreprise Tessan œuvre avec les médecins et les communes pour la disparition des déserts médicaux et l’amélioration du parcours de soin des français.


Grâce à des outils technologiques avancés et intuitifs, Tessan permet désormais aux infirmiers de l’hexagone de travailler dans de meilleures conditions. Focus sur ces outils révolutionnaires destinés sans aucun doute à faire de plus en plus partie de notre quotidien.


La technologie au service des malades


Si de nombreuses mesures sont mises en place sur le territoire français pour permettre au maximum de malades de se faire soigner rapidement, il arrive que les patients se heurtent à des obstacles comme des délais très longs ou des cabinets trop éloignés de leur domicile.


Depuis 2017, Tessan met au point des outils technologiques permettant de supprimer certains obstacles, notamment grâce à la création de la cabine de téléconsultation équipées de plusieurs appareils connectés comme des tensiomètres ou des stéthoscopes.


Cette cabine compacte et complète peut être installée dans les pharmacies ou dans les mairies qui le souhaitent afin de permettre aux malades de se faire ausculter rapidement par un médecin diplômé et compétent, sans pour autant avoir à se rendre dans son cabinet.


Avec une capacité d’accueil de deux personnes, y compris pour les personnes à mobilité réduite, la cabine de téléconsultation garantit à tous les patients un diagnostic rapide accompagné de la délivrance d’une ordonnance lorsque cela est nécessaire.


Une aide aux infirmiers en cabinet comme à domicile


La cabine de téléconsultation est sans aucun doute le produit phare de Tessan, cependant l’entreprise française a également mis au point des solutions moins encombrantes voire transportables, afin de permettre à tous les professionnels de santé de bénéficier des avantages des équipements médicaux connectés.


Cette solution plus compacte, c’est la borne de téléconsultation. Facile à installer dans un cabinet d’infirmier ou dans une petite salle située dans une mairie ou une pharmacie, la borne permet aux patients qui le souhaitent d’être mis en contact avec un médecin. Une excellente solution pour renforcer efficacement une équipe de soin dans un cabinet infirmier souvent surchargé.


En plus de cette borne de téléconsultation équipée de divers appareils connectés permettant au médecin d’effectuer sa consultation à distance, Tessan propose aux infirmiers se déplaçant aux domiciles de leurs patients de se munir d’une mallette de téléconsultation connectée.


Cette mallette contenant un ordinateur et, là aussi, plusieurs appareils connectés, va permettre aux infirmiers de travailler plus efficacement et d’effectuer des diagnostics aussi précis qu’en cabinet. Cette solution permet d’élargir grandement les possibilités des visites à domicile, notamment auprès des personnes âgées ou accidentées ne pouvant pas se déplacer.


Comment fonctionnent les cabines et les bornes de téléconsultation ?


La différence entre la cabine et la borne de téléconsultation, c’est le format. En effet, la cabine va permettre de créer un espace de confidentialité qui, une fois la porte fermée, isole complètement le patient et le médecin tant au niveau sonore que visuel. C’est une solution très pratique, d’autant plus que la cabine est équipée d’étagères pour permettre aux pharmacies ou aux mairies qui en disposent de ne pas perdre beaucoup d’espace de rangement.


Cependant, la cabine de téléconsultation est tout de même imposante (environ deux mètres carrés de surface au sol et plus de deux mètres vingt de haut) et ne peut donc pas être installée partout.


C’est là que la borne intervient. Au sol, moins d’un mètre carré est nécessaire pour l’installer, tandis qu’elle mesure moins d’un mètre soixante de haut. Pratique et montée sur roulettes, cette borne peut être installée dans une petite pièce non utilisée aussi bien dans une mairie, une pharmacie ou un cabinet d’infirmier afin de permettre aux patients de bénéficier d’autant de confidentialité que dans un cabinet médical.


Seule différence avec la cabine : la borne médicale ne comporte pas de balance connectée. Cependant, une balance classique peut tout à fait être installée sur le côté afin de permettre au patient d’indiquer son poids au médecin.


Dans la borne comme dans la cabine, le patient pourra utiliser un stéthoscope, un dermatoscope, un otoscope, un oxymètre, un thermomètre ainsi qu’un tensiomètre, tous connectés. En suivant les instructions du médecin avec qui le patient sera mis en relation via l’ordinateur, celui-ci pourra manipuler tous les instruments et permettre au médecin d’établir un diagnostic aussi précis qu’en cabinet. Si nécessaire, le médecin pourra ensuite éditer une ordonnance pour un examen médical ou pour des médicaments si cela s’avère nécessaire.


En conclusion…


Plus poussée que la consultation en ligne, la téléconsultation via une cabine ou une borne permet aux patients qui le souhaitent de bénéficier d’un avis médical fiable en étant mis en relation avec un médecin généraliste ou un spécialiste qui propose la consultation à distance.
Un progrès technologique qui aide d’ores et déjà de nombreuses communes à lutter contre les déserts médicaux et à garantir à leurs habitants un meilleur accès aux soins.