Publication le 10/22/2021

Bien se préparer face à la vague de rhume, gastro et angine

Découvrez ici les bons gestes à adopter en période hivernale pour limiter les infections virales.

L'organisation de la surveillance coordonnée des urgences (OSCOUR) constate une augmentation des maladies saisonnières par rapport à l'année dernière. Les pathologies visées sont le rhume, la gastro-entérite et l'angine. Ces infections touchent principalement les enfants comme les adultes. Pour y faire face, il faut préparer son corps à combattre l'hiver. Découvrez ici les bons gestes à adopter en période hivernale pour limiter les infections virales.



L'origine de l'explosion des maladies d'hiver


L'arrivée de l'automne et de l'hiver enregistre une hausse des pathologies cardiaques et respiratoires. Deux facteurs sont à l'origine de cette augmentation. D'une part, la négligence des gestes barrières. D'autre part, la diminution de l'immunité corporelle.


En quoi les gestes barrières sont-ils liés à cette épidémie ?


La mise en place de la campagne de vaccination a permis de faire reculer la COVID-19. Toutefois, les professionnels de santé continuent d'encourager le bon respect des gestes barrières. À savoir : se laver les mains aussi souvent que possible, porter un masque, utiliser un gel hydroalcoolique, bien aérer la maison et la distanciation sociale.


Le maintien des gestes barrières réduit les risques de transmission du Coronavirus et la circulation des autres virus. Parmi eux, la grippe, la bronchite, le rhume et l'angine sont des maladies contagieuses par voie aérienne.


Malheureusement, une enquête menée par Datacovid-Ipsos a dévoilé que le non-respect des gestes barrières est la principale raison de l'augmentation de la vague de rhumes, gastro-entérites et angines. Le fait est que la majorité des Français y font de moins en moins attention. Résultat : les virus circulent plus facilement et se propagent.


Une baisse de l'immunité de la population générale


Les épidémiologistes parlent d'une réduction de l'immunité des Français. Le froid diminue le fonctionnement immunitaire du corps humain. Le corps est au ralenti, les défenses immunitaires ont plus de mal à combattre les virus.


Les virus tels que les rhinovirus ont une meilleure résistance face au froid. Leur durée de vie augmente en parallèle de la diminution de la température. Les rayons ultraviolets émis par le soleil servant à combattre les virus se faisant rares en hiver.



Que faire pour prévenir le rhume, la gastro et les angines ?


Les maladies de l’hiver surviennent entre les mois de novembre et avril. Pour y faire face, Tessan vous livre ses conseils pour vous aider à y faire face.


Le respect des gestes barrières


Selon l'INPES, la transmission des microbes se fait essentiellement par contact. La meilleure manière de ne pas attraper des virus est de continuer à pratiquer les bonnes habitudes adoptées durant la pandémie de la Covid-19 et de limiter au maximum les contacts physiques comme la bise et le serrage de main.


Une alimentation saine et équilibrée


Une bonne alimentation aide l'organisme à combattre les maladies de l'hiver. Vos plats doivent être composés d'aliments ayant des propriétés nutritives comme les vitamines, les oligo-éléments et les sels minéraux.


Consommez des aliments riches en vitamines C, E et D comme des agrumes, des oléagineux et des poissons gras. Ils jouent un rôle essentiel dans le renforcement de votre système immunitaire.


Une habitation plus saine


Ne restez pas trop longtemps dans un espace confiné et fermé. Vous réduisez la concentration des virus dans votre maison si vous prenez l'habitude de bien aérer votre maison. N'hésitez pas à utiliser un humidificateur en cas de besoin.


Pour terminer, portez toujours des vêtements chauds pour vous protéger des coups de froid. À chaque fois que vous allez sortir, ayez l’habitude de prendre avec vous vos gants et votre bonnet.



Rhumes, gastro-entérites et angines : manifestations et traitements des maladies ?


L'air est froid, le corps s'adapte aux nouvelles conditions climatiques. Les muqueuses nasales entrent en action, on parle de nez qui coule. L'air froid se mélange à l'air chaud que nous dégageons, ce phénomène provoque un assèchement des mucus dont les lèvres.


En cas de doute, Tessan met à votre disposition des cabines médicales de téléconsultation connectées pour obtenir une prescription d'un médecin généraliste. Ainsi, vous évitez les files d'attente tout en étant remboursé par la Sécurité sociale.


Se préparer contre le rhume


Le rhume est une infection du nez, des voies nasales et de la gorge. Plus de 200 virus peuvent le provoquer, mais le plus fréquent est le rhinovirus. Il se manifeste par un écoulement nasal épais et jaune, une fièvre allant à plus de 39°, une conjonctivite et des maux de gorge. D'autres symptômes peuvent s'ajouter : éternuement, toux, réduction du goût et de l'odorat, fatigue, douleurs musculaires.


Pour traiter le rhume, le patient doit s'hydrater au maximum en buvant une grande quantité d’eau. Vous devez vous reposer et vous rincer le nez avec du sérum physiologique en uni dose. Cela permet d'éliminer les mucosités.


Les mouchoirs en tissu sont à éviter. Chaque pièce de la maison doit être aérée. Votre alimentation doit être riche en vitamine C pour renforcer votre système immunitaire et d’aider l'organisme à lutter contre les virus.


Remèdes contre la gastro-entérite


Aussi appelée gastro, cette maladie désigne une inflammation de la paroi de l'estomac et de l'intestin. Elle peut être provoquée par des virus (norovirus chez les adultes et rotavirus chez les enfants), des bactéries ou des parasites. Elle se manifeste par une diarrhée, des crampes abdominales, des nausées, des vomissements, de la fièvre, des maux de tête ainsi que des douleurs musculaires. Les symptômes durent entre 24 à 72 heures.


En cas de gastro-entérite, faites attention à la déshydratation. C'est pourquoi, il est vital de boire beaucoup d’eau. Pour stopper la diarrhée, le malade peut prendre un anti-diarrhéique. Ils permettent de combler les pertes en sels minéraux.


Le Spasfon peut atténuer les maux de ventre. En cas de vomissement important, un anti-vomitif peut aussi être prescrit.


Astuce pour éviter les angines


Les angines se traduisent par des inflammations des amygdales. Elles sont généralement bénignes. Les symptômes sont le mal de gorge, la fièvre, la toux, le rhume et les troubles digestifs.


Il y a deux types d'angines : l'angine virale qui est la plus fréquente et l'angine bactérienne. Comme son nom l'indique, la première est causée par un virus. La deuxième, par une bactérie, dont le plus fréquent est le streptocoque.


Pour traiter une angine, le patient peut prendre un traitement antalgique pour soulager les maux de gorge. Durant toute la durée du traitement, il devra consommer des aliments mous ou liquides, froids de préférence. Il devra également faire des gargarismes à l'eau salée et boire beaucoup d'eau pour s'hydrater. Les tisanes sont un excellent moyen de s'hydrater.