Publication le 9/23/2021

Angine ou covid-19, comment distinguer les symptômes ?

Il est difficile de faire la distinction entre un mal de gorge lié à une angine ou à la Covid-19.

Avec neuf millions d’angines diagnostiquées par an en France, il est difficile de faire la distinction entre un mal de gorge lié à une angine ou à la Covid-19. Les virus attaquent nos systèmes immunitaires provoquant différents symptômes. Les traitements doivent être adaptés selon votre maladie. Toutefois, il est parfois compliqué de s'autodiagnostiquer. Faire appel à une téléconsultation devient alors la solution idéale.



Les similitudes et les différences entre ces deux maladies


D'origine virale, l'angine et la COVID-19 provoquent des complications sur votre corps. Le système immunitaire combat le virus, ce qui a pour conséquence l'augmentation de la température du corps. Les voies respiratoires sont mises à rude épreuve. D'ailleurs, l'angine est connue pour son inflammation des amygdales. L'angine peut être blanche ou rouge selon la couleur de vos amygdales.


La difficulté est de différencier les symptômes de la COVID-19 qui se révèle différents selon les patients. La majorité des personnes infectées auront des difficultés bénignes quand d'autres patients développeront des formes plus graves.


D'une part, les symptômes les plus courants d'une angine sont les maux de gorge ajoutés d'une grosse fièvre et des ganglions. D'autre part, la COVID-19 engendre une fatigue aiguë, une forte toux et des problèmes musculaires.



Les symptômes communs d'une angine et de la COVID-19


Les symptômes de la COVID-19 se rapprochent plus d'une grippe qu'à une angine. Toutefois, il est important de bien connaître les symptômes communs d'une angine et de la covid pour les distinguer.


Le mal de gorge

Le symptôme principal de l'angine est le mal de gorge résultant d'une inflammation des amygdales. Vous ressentez des douleurs au fond de la gorge et vous avez du mal à déglutir, il y a de fortes chances que vous ayez une angine.


Dans le cas de la Covid-19, les maux de gorge peuvent apparaître. Cependant, ils seront moins douloureux qu'une angine. Toutefois, une toux sèche et désagréable est fréquente lorsque vous êtes positif à la COVID-19 engendrant un désagrément au fond de la gorge.


La fièvre

La fièvre est le symptôme le plus fréquent d'une angine et de la Covid-19. En effet, l'élévation de la température corporelle est une des conséquences d'une infection virale ou bactérienne. La fièvre est la réaction de votre organisme combattant l'infection. En général, pour une angine et la Covid-19, la température oscille de 38° à 40°.


La toux

La toux est un symptôme commun aux deux infections que sont l'angine et la Covid-19.


La fatigue

Une maladie infectieuse entraîne fréquemment une fatigue du corps. L'accumulation de maux de tête et les syndromes inflammatoires en sont la cause. Toutefois, une personne porteuse du virus de la Covid-19 ressentira une forte fatigue intense au moment de la phase aiguë.


Il est conseillé de réaliser un diagnostic par téléconsultation auprès de nos médecins généralistes.



Les différences entre l'angine et la COVID-19


La COVID-19 a des conséquences symptomatologiques diverses, il existe aussi bien des personnes asymptomatiques que d'autres présentant des symptômes graves. Toutefois, il y a de grandes différences fondamentales entre l'angine et la Covid-19.


La perte de l'odorat et du goût

L'anosmie ou la perte d'odorat, est un symptôme typique d'une infection à la Covid-19. Ce phénomène s'explique par une inflammation de l'épithélium attaquant votre muqueuse olfactive.


D'ailleurs, elle est couplée à une perte du goût partielle ou totale. L'agueusie est caractéristique de la Covid-19. En effet, les autres infections virales ne provoquent jamais ce type de symptômes.


Les courbatures

Les courbatures et le mal de dos sont distinctifs de la Covid-19. L'angine donne rarement lieu à ces symptômes. La douleur musculaire liée à l'infection au coronavirus se traduit par une faiblesse dans l'ensemble de votre corps ainsi qu'une forte fatigue soudaine.


Origine de l'infection : bactérie ou virus

On connaît deux sortes d'angines : bactérienne et virale. La grande majorité des adultes sont infectées par l'angine virale dite rhinovirus transmise par l'air ou au contact d'un individu contaminé. L'angine streptococcique est provoquée par la bactérie streptocoque. Dans ce cas, un médecin vous prescrira un traitement antibiotique à base de pénicilline. De son côté, la Covid-19 est causée par un virus : le SARS-CoV-2 faisant partie de la famille des coronavirus.



Angine ou Covid-19 : comment être sûr ?


Suis-je atteint d'une angine ou de la Covid-19 ? Les symptômes de la Covid-19 s'avèrent plus graves qu'une angine. Aujourd'hui, on ne recense aucune personne mourant d'angine à l'inverse de la Covid-19.


Faire un test PCR ou antigénique pour la Covid-19

Comment faire pour être sûr de distinguer la COVID-19 à l'angine ? Vous devez réaliser un test médical : PCR ou antigénique. Renseignez-vous auprès des centres de dépistage les plus proches de chez vous. Le prélèvement peut se faire par RT-PCR, par test antigénique ou bien salivaire.


Téléconsulter un médecin

La téleconsultation s'est largement démocratisée en France permettant de répondre à des urgences ou au manque de médecin de proximité dans les campagnes. Tessan vous propose de téléconsulter un médecin généraliste sans RDV en moins de 15 minutes dans la pharmacie la plus proche de chez vous. Il établira un diagnostic de votre état de santé afin de déterminer l'origine de votre infection et d'y adapter un traitement.


À savoir que la télémédecine ne requiert aucune avance de frais grâce au tiers payant intégral.



Limiter les risques de contagion : ce qu'il faut faire


Avant même de vous rendre chez le pharmacien pour retirer vos médicaments prescrits. Il est de votre devoir d'adopter les bons gestes barrières :


  • Mettre son masque ;
  • Hygiène des mains ;
  • Tousser dans le pli du coude ou dans un mouchoir.

Leur mode de propagation est similaire puisque ce sont des infections contagieuses. C'est pourquoi, il faut limiter les risques de contagion en respectant les mesures de santé publique.