Publication le 10/14/2021

Mal au cou, comment le soigner ?

Vous avez souvent mal au cou ? Découvrez comment soigner votre douleur aux cervicales.

Plus de 46% des Français se plaignent d’avoir mal au cou. En France, les douleurs cervicales sont un motif de consultation fréquent d'un médecin généraliste ou d'un spécialiste comme un ostéopathe.


Vous avez souvent mal au cou ? Découvrez comment soigner votre douleur aux cervicales.



Le mal de cou, comment on l'explique ?


On parle de mal de cou lorsqu’on ressent une raideur ou une douleur d’intensité variée dans la région cervicale. On l’appelle cela « la cervicalgie ».


La cervicalgie, qu’est-ce que c’est ?


La cervicalgie est un trouble à la fois musculaire et squelettique. Bien qu’elle puisse parfois être invalidante, c’est un trouble assez commun. Selon l’association française de chiropraxie, elle toucherait près de 50% des adultes.


Quels sont les symptômes ? Les douleurs cervicales se reconnaissent facilement. Elles se manifestent par des douleurs à la nuque, à l’arrière de la tête. Elles s’accompagnent souvent de tensions musculaires au niveau des épaules, dans le haut du dos et au niveau des bras. Vous pouvez avoir des difficultés à bouger la tête à cause de ses raideurs.


En plus de la douleur, la personne souffrant de cervicalgie peut avoir un mal de tête, des vertiges, un bourdonnement dans les oreilles et un trouble de la vue.


La signification des douleurs cervicales


La grande majorité des douleurs au cou sont banales et ne dissimulent rien de grave. Vous avez mal à votre rachis cervical pour diverses raisons : mauvaise posture de travail, mouvement brusque du cou, trop de temps derrière le volant, devant un ordinateur ou à dormir dans une mauvaise position.


Les douleurs au niveau des vertèbres cervicales peuvent également être le signe d’une grande anxiété. Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’elles surviennent lorsque vous êtes stressé.


Généralement, la douleur au cou finit par disparaître au bout d’une à deux semaines. Si elle persiste, mieux vaut consulter un professionnel de santé. C’est indispensable, ne serait-ce que pour écarter les éventuels problèmes neurologiques ou des traumatismes.



Mal au cou : les causes possibles


La cervicalgie peut avoir plusieurs causes. Elle peut entre autres être causée par une dégénérescence des structures mécaniques du cou liée à l’âge, mais aussi par une sollicitation excessive des vertèbres cervicales.


Le torticolis


Le torticolis est la cause la plus fréquente d’une nuque douloureuse. Il intervient par une contracture musculaire due à l’adoption d’une mauvaise posture ou par l’utilisation d’un oreiller inadapté pendant le sommeil.


L'entorse cervicale


Les douleurs au cou peuvent survenir par une entorse cervicale. Elle est souvent due à des mouvements de cou trop brusques ou trop violents, ayant entraîné :


  • Soit un étirement excessif ou une déchirure de ligaments ;
  • Soit une névralgie, c’est-à-dire une compression d’un nerf.

Les maladies


Dans de rares cas, la cervicalgie peut être liée à des maladies telles que la méningite, l’arthrite rhumatoïde, la hernie discale, une inflammation, une infection ou un cancer.



Les bons gestes pour apaiser un mal de cou


Pour prévenir et soulager les douleurs cervicales, vous pouvez adopter de nouvelles habitudes au travail :


  • Limiter les postures inadaptées en prenant des pauses régulières (au volant, au travail, etc.) ;
  • Éviter les situations de stress ;
  • Porter un collier cervical ou minerve si la douleur devient intense.

Au moment du sommeil, les risques de développer une raideur au cou sont élevés. C'est pourquoi, il faut :


  • Adopter une bonne position de sommeil ;
  • Utiliser un oreiller ergonomique ;
  • Utiliser un matelas à mémoire de forme.

Bon à savoir :


Quelques exercices d’étirements et des séances de message peuvent suffire pour traiter la cervicalgie. Certains médecins peuvent avoir recours à la chirurgie, mais uniquement s’ils redoutent des pincements entre les disques vertébraux. Dans quel cas, il va demander des examens supplémentaires tels qu’une radiographie, un scanner ou une IRM pour confirmer son diagnostic.



Les méthodes poussées pour soulager le mal de cou


Le mal de cou étant une infection commune et peu sujette à des complications. Il existe plusieurs remèdes pour soulager et soigner votre mal de cou :


  • L'application de chaleur pour dénouer les tensions musculaires et améliorer la vascularisation ;
  • Des étirements et des exercices de relâchement ;
  • Le massage des zones douloureuses avec des huiles essentielles.

Les traitements médicamenteux


À moins qu’elles ne soient dues à des problèmes de santé sous-jacents, les douleurs au cou ne nécessitent pas de traitements particuliers. La plupart du temps, des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens suffisent pour soulager la douleur.


Les thérapies ciblées


En complément des médicaments, les médecins peuvent prescrire des séances de rééducation chez des professionnels de santé spécifiques : ostéopathe, chiropracteur ou physiothérapeute. La kinésithérapie a également fait ses preuves dans le traitement des douleurs cervicales et lombaires.


Si les douleurs sont persistantes, vous avez la possibilité de faire une téléconsultation augmentée avec un médecin généraliste en ligne et sans RDV. Il pourra établir un diagnostic médical et vous donner des conseils personnalisés pour soigner vos douleurs cervicales.